CONGRES RFS 2017

Après le Congrès de Corte centré sur les pouvoirs, les contre-pouvoirs et les non pouvoirs et celui de Grenoble sur l’hétérogénéité et le changement, le comité d’organisation de l’édition 2017 du Congrès International du RFS (qui se tiendra à Montpellier) a choisi d’explorer, à propos des communautés nationales aussi bien que des groupes (de jeunes, de femmes, de citadins…), l’articulation entre identités, conflits et interventions d’ordre sociolinguistique. Ces trois objets sont d’actualité en France avec, par exemple, les positionnements de forces politiques insulaires en faveur de l’officialisation de la langue corse, mais plus largement, dans tous les combats pour la défense des « petites » ou des « grandes » langues ou encore dans les débats autour des politiques linguistiques de défense du français, comme la loi 101 au Québec. Ces objets concernent des terrains divers et contrastés et qui se trouvent au coeur du travail des sociolinguistes depuis l’observation (à partir de perspectives théoriques et méthodologiques variées) jusqu’à la production de réponses glottopolitiques et/ou didactologiques, sans oublier bien entendu la nécessaire réflexion autour des notions mêmes d’identité, de conflit et d’interventions sociolinguistiques, sujettes à controverses.

http://rfs2017.upv.univ-montp3.fr/